Escapade hivernale à Saint-Emilion

Visiter l'un des plus beaux villages de France hors saison est une occasion à saisir si vous le pouvez. Que vous soyez amateur de vin ou non, admirez les vignes à perte de vue, visitez le cloître et déambulez à travers les rues médiévales de la ville, en toute tranquillité.

Le village de Saint-Emilion est internationalement connu. Pour ses vins bien sûr, mais le village recèle également de nombreux secrets et une histoire assez incroyable qui vaut le détour. A seulement 40 km de Bordeaux, vous pouvez choisir de vous évader pour un week-end ou même faire l'aller-retour dans la journée. Vous aurez alors l'impression d'avoir fait un voyage dans le temps en seulement quelques minutes de trajet et reviendrez avec des images plein la tête.

A peine arrivés au village, la première chose que vous remarquerez est ce grand pan de mur surplombant les vignes. Il s'agit en fait du vestige d’un imposant couvent Dominicain édifié au XIIIème siècle et qui comprenait une église, un cloître, une salle capitulaire et un clocher. Il fut volontairement détruit au début de la guerre de 100 ans, du fait de sa proximité de l’enceinte fortifiée, pour empêcher les ennemis du roi de s'y abriter. On dit qu'il aurait été un point d’appui de choix pour l'ennemi au plus grand désavantage de la cité, et les Dominicains ont été forcés de trouver un meilleur abri intramuros.

Avançant un peu plus vers le village, vous arriverez à l'église collégiale. Cette église bâtie entre le XIIème et le XVème siècle est l’une des plus imposantes de la Gironde, elle abritait le collège de chanoines Augustins, restés dans ce monastère jusqu’à la fin de la révolution française. Aujourd'hui, son architecture et ses vitraux valent le détour et créent de superbes couleurs lorsque les rayons du soleil sont présents, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

Une fois que vous avez traversé la nef de l'église, vous arrivez en passant une porte sur votre gauche sur le cloître que vous voyez sur la photo ci-dessous. Reconstruit sur les ruines d'un cloître roman au XVIe siècle, celui d'aujourd'hui possède un charme inimitable et est un vrai havre de paix. Il accueille régulièrement des expositions et des manifestations diverses que vous pouvez contempler depuis ses magnifiques arcades en arc brisé, elles-mêmes soutenues par des colonnes dont la plupart ont été restaurées. Depuis le cloître, vous pouvez voir deux murs romans de l’église.

L'autre porte donnant sur le cloître mène directement à l'Office de Tourisme, installé dans l'ancien Doyenné (corps de logis composé de plusieurs appartements, d'un chai à bois, d'une cave, d'une cour, d'écuries, d'une remise et d'un jardin). Pratiquement tous les bâtiments ont disparu, excepté l'enceinte actuelle de l'Office.

En ressortant par la seconde porte qui donne accès au cloître, vous traverserez l'Office et arriverez sur la place au pied du clocher et offrant un panorama sur tout le village, où vous admirerez les vignes à perte de vue. Ces paysages sont des témoignages uniques de l’Histoire et selon l’UNESCO, Saint-Émilion est « un exemple remarquable d’un paysage viticole historique qui a survécu intact » et qui poursuit son activité de nos jours. En 1999, et pour la première fois au monde, un paysage viticole se trouve propulsé au rang des sites inscrits au Patrimoine Mondial de l’Humanité, au titre de paysage culturel, et l'on comprend pourquoi.

Après avoir parcouru les différentes ruelles pavées de la ville,

Pour en savoir plus : www.saint-emilion-tourisme.com

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin