Le triomphe des Boxers de Bordeaux

Difficile de ne pas en entendre parler ces dernières semaines, un événement sportir majeur se déroulait pour les supporters de l'équipe de hockey sur glace de Bordeaux : le championnat de Division 1 saison 2014-2015. Et après de nombreuses péripéties et coups de théâtre, l'équipe des Boxers de Bordeaux termine à la première place devant Anglet. Retour sur une une équipe pas comme les autres et aperçu des prochaines étapes.

Après 19 ans d'absence de la ligue Magnus, les Boxers ont signé leur retour pour la saison prochaine en remportant la semaine dernière trois des quatre matchs programmés pour la finale des play-offs face à Anglet, au terme d'une nouvelle prolongation (4-3). Malgré certains imprévus de dernière minute comme la panne d'une surfaceuse qui oblige le repport d'un match, le succès était au rendez-vous et la victoire a été fêtée dignement autour d'une soirée de gala organisée le samedi 4 avril dernier.

Mais à peine l'euphorie de la victoire passée, il faut déjà penser à la suite maintenant que l'équipe fait partie de l'élite. En effet, la Ligue Magnus, créée en 2004, est en pleine évolution depuis trois ans : sous l'impulsion de son président Luc Tardif, la Fédération a décidé en 2010 de restructurer cette élite afin de la professionnaliser du mieux possible et de la rendre plus performante. Cet objectif prend la forme d'un plan d'action qui a été entamé dès 2012 et qui se poursuivra jusqu'en 2018.

Voici le calendrier à venir : aujourd'hui, la ligue est composée de 14 équipes qui disputent une première phase de championnat de septembre à février ; ensuite, les douze premiers s'affrontent dans des play-off de février à avril avec quarts, demies et finale qui, elle, se déroule au meilleur des sept matches. Les deux derniers se retrouvent dans une finale de maintien au meilleur des sept matches et le vaincu sera relégué en Division 1. Sans oublier un point majeur : sept places sont qualificatives pour les coupes d'Europe.

Dans le classement actuelle de la Ligue Magnus, nous retrouvons Grenoble en première place, suivie de Rouen, Gap, Angers, Briançon, Chamonix, Amiens, Epinal, Strasbourg, Megève, Dijon, Brest, Lyon, et enfin Caen. En play-off, les deux finalistes étaient Gap et Epinal, et pour le maintien c'est Caen qui a perdu ses quatre matches face à Lyon, le promu de la saison précédente, a qui donc été rétrogradé.

Mais il y aura des changements sur la formule de la compétition et, pour faire simple, la saison prochaine s'annonce la plus périlleuse puisque trois équipes seront rétrogradées en Division 1, ce qui n'est pas forcément une bonne nouvelle pour les Boxers de Bordeaux car il est toujours difficile de se maintenir quand on vient juste d'entrer dans la ligue.

Question budget, entrer en ligue Magnus possède certains avantages : avec un budget de 950 000 euros cette saison, le nouveau budget du club girondin devrait se rapprocher des 1,4 million d'euros la saison prochaine, ce qui correspond à une moyenne en ligue Magnus.

Dans tous les cas, les supporters sont bien présents puisque les Boxers de Bordeaux sont en 3ème position nationale si l'on se fie au nombre de supporters, et il ne reste plus qu'à croiser les doigts et à les soutenir du mieux possible en attendant les qualifications qui débuteront en septembre.

Bravo les Boxers !

Où les trouver : Sur leur site officiel www.hockey-boxers-de-bordeaux.fr et sur leur page Facebook.

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin