La vie de château à "L'Atelier de Candale"

Bienvenue au Château de Candale ! Difficile de ne pas être immédiatement séduit par cette superbe propriété et sa tourelle typiquement médiévale, non loin de Saint-Emilion, qui vous permettra le temps d'un repas de profiter d'un instant gastronomique qualitatif couplé à une vue imprenable sur les parcelles de vignes entourant le château de part et d'autre.

Une fois n'est pas coutume, je parlerai ici davantage du restaurant du château, "L'Atelier de Candale", plutôt que du Château de Candale lui-même, n'ayant pas encore eu la chance d'effectuer la visite de ses chais et de déguster ses vins. Ceci dit, croyez-moi, le restaurant à lui seul vaut largement le détour, et je ne manquerai pas de compléter cet article lorsque je retournerai faire la visite oenologique que je n'ai pas encore eu le plaisir de d'effectuer.

Comme vous pouvez le constater vous-mêmes sur la photo ci-dessus, la propriété possède un décor enchanteur : à peine arrivé dans le domaine du château, vous serez incontestablement charmés par ce havre de paix, cette magnifique pierre blanche si typique de la région bordelaise, ces jardins impeccablement entretenus, cette terrasse dont la décoration allie parfaitement authenticité et modernité, et enfin ce panorama au milieu des vignes sur le coteau sud de la juridiction de Saint-Emilion.

L'idée de la création de ce restaurant est venue de la rencontre entre Jean-Louis Vicard, tonnelier à Cognac et propriétéaire du Château de Candale, et son ami Thierry Verrat, chef étoilé Michelin et déjà propriétaire d'un restaurant à Bourg-Charente. L'objectif pour ces deux passionnés de gastronomie, était de créer un espace convivial de rencontres et d'échanges autour de la cuisine traditionnelle et du vin dans un cadre sublime. Et l'on peut dire que le défi a été relevé avec brio.

Si vous êtes chanceux et que le soleil est avec vous, la terrasse vous offrira une vue imprenable sur les 13 hectares de vignes de la propriété ainsi que sur certains autres châteaux alentours. Une fois installés, il ne vous reste plus qu'à faire le choix draconien de ce que vous souhaitez déguster.

Pour vous donner une idée de la richesse des plats et de la créativité du chef, voici ce que vous pouvez trouver à la carte, qui change régulièrement et que j'ai pu tester pour y être allée plusieurs fois : "Marbré de foie gras de canard, melba de pain d'épices, marmelade de yuzu et symphonie de vinaigre" en entrée ci-dessous...

... "Suprême de pintade du Périgord en basse température farci au foie gras et champignons sauvages"en plat...

... ou encore "Maki de canard, légumes croquants", et autres petits accompagnements délicieux dont j'ai oublié le nom, pour une assiette tout en couleur :)

Enfin, côté dessert, vous pourrez tester le "Croustillant de sésame aux fruits frais, glace à l'huile d'olive, mousse fromage blanc".

En dehors du choix à la carte, trois menus vous sont proposés : le menu du marché servi le midi uniquement avec entrée/plat/dessert pour 19€ (ou entrée/plat à 16,5€ et plat/dessert à 15€) ; le menu du soir avec entrée/plat/dessert à 32€, et le menu enfant à 11€.

De mon côté, j'ai déjà pu choisir le menu du marché, qui change quotidiennement, et qui paraissait également bien appétissant. En entrée ci-dessous : "Gaspacho de fenouil acidulé, crème de curry de Madras et son tartare de tomates à l'huile Taggiasche, beignet de rillettes de poisson".

On poursuit avec le plat : "Poitrine de cochon du sud-ouest en longue cuisson basse température glacée au laquage asiatique et ses petits insolite".

Et pour terminer : "Entremets passion framboise comme un cheese cake". Une pure merveille gustative que vous pouvez admirer ci-dessous.

Les portions sont servies en quantités parfaites -ni trop peu, ni trop-, le dressage est magnifique, le service très agréable (merci au serveur Julien pour son écoute et sa gentillesse) et lorsque vous pensez que vous avez eu le tout pour 19€, il faudrait être fou pour se priver.

Vous pouvez d'ailleurs si vous le souhaitez prolonger votre moment en dégustant votre café ou un dernier verre dans un autre coin terrasse un peu à l'écart, que vous pouvez voir ci-dessous, ou encore vous reposer dans les transats prévus à cet effet non loin de vos tables.

Bref, un petit trésor situé à deux pas de la cité de Saint-Emilion et qui vous promet une excellente parenthèse de bien-être et de plaisir gourmand !

Où le trouver : 1 Lieu-dit Les Grandes Plantes, Saint-Laurent-des-Combes

Site web : www.chateau-de-candale.com

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin