Une Foire internationale aux saveurs d'orient réussie !

Cette année encore, la Foire Internationale de Bordeaux s'est déroulée sous de bons auspices avec plus de 295.000 visiteurs pendant les dix jours que durait l'événement, du 8 au 17 mai, qui avait lieu au Parc des Expositions. Si vous n'avez pas eu la chance ou le temps d'y participer, retour en image sur les immanquables.

La Foire de Bordeaux, c'est quoi ? Deuxième foire internationale du pays après celle de Paris, et plus grand rendez-vous économique grand public de la région, la Foire Internationale de Bordeaux est un immense marché regroupant plus de 2000 exposants répartis en quatre pôles : maison et environnement, loisirs et vie pratique, restauration dégustation, salon de l’agriculture.

En plus de ce gigantesque marché proposé au public, la Foire choisit chaque année un pays qu'elle met à l'honneur en lui dédiant une exposition et un hall à part entière. Après les États-Unis, l'Égypte et le Japon les années précédentes, direction les couleurs et senteurs de l'Inde Impériale et ses 33 millions de divinités !

L'exposition qui lui était consacrée était haute en couleurs et faisait réellement voyager le spectateur.

Vous serez accueillis par quatre spectaculaires temples hindous qui sont de fidèles reproductions des temples domestiques érigés dans les résidences des castes supérieures. En cuivre, en bronze et en bois polychrome, ces sculptures de plus de deux mètres de haut représentent les divinités les plus vénérées du pays : Vishnu, le dieu conservateur de l’univers ; Shiva, le dieu destructeur ; Ganesh, le dieu du savoir et de la vertu à tête d’éléphant ; et enfin Brahmâ, le dieu créateur de la matière et de l’univers.

Vous pouviez également admirer six statues finement sculptées représentant les trois animaux les plus sacrés et symboliques : la vache, monture du dieu Shiva, qui déambule librement dans les rues indiennes ; l'éléphant, indissociable du dieu Ganesh, symbole de puissance, de réussite, de sagesse et monture des rois ; et enfin le cobra, souvent représenté avec les dieux Shiva et Vishnu, symbole de l’immortalité et de la fertilité.

En plus de la partie "culturelle", vous pouviez également profiter des nombreux ateliers-découvertes vous permettant de développer vos connaissances dans des domaines aussi variés que les massages ayurvédiques (massages rééquilibrants issus de la médecine ancestrale), le yoga, le henné pour les mains, les cosmétiques bio, le chant méditatif, l'astrologie védique (basée sur les textes sacrés hindous) ou les mandalas.

Vous pouviez aussi admirer les démonstrations de danses traditionnelles, des fakirs et des cracheurs de feu, ou encore de vous balader à travers les différents stands consacrés à ce beau pays en achetant saris, pashminas, bijoux, jade, vaisselle, et autres trésors.

Le département "Inde" terminé, libre à vous de flaner parmi les centaines d'exposants à votre disposition, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les bourses. A noter, dans les nouveautés 2015 de la Foire, l'accueil de la première édition du Bordeaux Geek festival, une manifestation dédiée aux cultures contemporaines et numériques mis en musique par l'association Mandora, organisatrice d'Animasia. L'occasion d'aller chercher un public plus jeune et de créer des passerelles avec le reste de la manifestation avec 16 spectacles, une scène jeux vidéos, 32 tables rondes, et 16 projections.

Autre incontournable de la foire : le Salon de l'agriculture, qui abrite la plus grande ferme de France après Paris (400 bovins sur place), avec une véritable exploitation reconstituée pour le public sur 10 000 m2, et qui proposait de nombreuses animations. Parmi elles, vous pouviez ainsi découvrir le Marché des Producteurs de Pays venus des cinq départements d'Aquitaine, ou encore l'espace Gastronomie d'Aquitaine qui présentait le patrimoine de la future grande région avec des dégustations de produits, des animations, des jeux, et des démonstrations culinaires par des chefs.

La Ferme d'Aquitaine proposait également un panorama de l'agriculture sous toutes ses formes à travers un aperçu des cultures végétales et des productions animales et qui, cette année, doublait sa surface pour accueillir « l'Innov'Show », proposant de nombreuses démonstrations des techniques et équipements les plus innovants.

Enfin, point fort indéniable de la foire, le spectacle pyrotechnique du mercredi 13 mai, tiré depuis les berges du Lac et qui illuminait les lieux, pendant plus de 20 minutes ! La météo ayant été clémente ce jour là, le spectacle valait le détour et les spectateurs étaient au rendez-vous.

Côté chiffres, le président de "Congrès et Expositions de Bordeaux", Eric Dulong, revendique un « excellent résultat », malgré une légère baisse de la fréquentation, avec 7 000 visiteurs de moins par rapport à l’an dernier. Selon lui, c’est surtout à cause de l’organisation de l’espace de la foire qui était différent, les allées pour circuler ayant été beaucoup plus larges cette année du fait d’une diminution du nombre d’exposants (200 de moins que l’an passé).

Dans tous les cas, 295.000 visiteurs se sont rassemblés pour l'occasion, ce qui reste une excellent score et qui confirme le statut d'événement majeur représenté par la foire sur la place bordelaise !

Rendez-vous l'année prochaine pour de nouvelles aventures.

Plus d'informations : www.foiredebordeaux.com/

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin