Le succès de Bordeaux Fête le Fleuve

Avec 120 000 visiteurs de plus que lors de la dernière édition de 2013, on peut dire que la manifestation mettant les quais à l'honneur durant une dizaine de jours a été un franc succès. Totalisant 520 000 visiteurs entre le 22 et le 31 mai, Bordeaux Fête le Fleuve 2015 a su relever le défi de développer encore davantage la popularité de l'événement. Retour sur les temps forts de cette immense fête.

Premier élément, et non des moindres, l'accueil de la Solitaire du Figaro.

Avec une soirée d'ouverture grandiose et un spectacle pyrotechnique et musical impressionnant imaginé par David Proteau, vous avez été nombreux à venir admirer le Belem, trois-mâts fétiche des grandes fêtes bordelaises, franchir le Pont Jacques Chaban-Delmas à la tombée de la nuit le vendredi 22 mai, entrainant les 40 skippers de la Solitaire du Figaro dans son sillage.

Par la suite, des "runs exhibitions", ou compétitions amicales entre skippers, étaient organisées chaque jour pour le plus grand plaisir du public, et voyaient sept « figaristes », accompagnés d’un équipage de leur choix, s'entrainer sur la Garonne en faisant un aller/retour libre et chronométré entre le Ponton d’Honneur et une bouée proche du Pont Jacques Chaban-Delmas.

Enfin, après avoir séjourné une semaine dans le Port de la Lune, les 40 skippers ont largué leurs amarres pour rejoindre la ligne de départ à Pauillac le samedi 30. Tous en ligne sur la Garonne au niveau du miroir d’eau, les skippers ont suivi le prologue Eric Bompard cachemire, direction Pauillac d'où ils repartiront le lendemain, mettant alors le cap vers les côtes espagnoles et le port de Sanxenxo en Galice. Ce voyage constitue la première étape d’une course qui les conduira ensuite sur les côtes bretonnes de la Cornouaille, en mer d’Irlande dans la baie de Torbay, puis vers le grand final à Dieppe.

Deuxième facteur clé de succès, les nombreuses animations prévues pour le public.

Découverte de Bordeaux Port Atlantique, balades gourmandes à bord du Sicambre, bâteau des curiosités, promenades fluviales, canoë, traversée de Bordeaux à la nage... Le programme était riche côté Fleuve et avait comme incontournable la visite du Belem, ci-dessous, qui a parcouru plus d'un siècle d'histoire depuis sa construction en 1896 à Nantes pour le commerce transatlantique, et qui aurait pu achever sa glorieuse carrière dans un hangar vénitien si quelques passionnés n’avaient pas décidé, il y a une trentaine d’années, de le sauver et de lui donner une nouvelle vie.

Et les quais n'étaient pas en reste avec plusieurs villages aux ambiances distinctes : le Village des partenaires de la Solitaire du Figaro, le Village nautique et le Village gourmand.

Le premier village vous permettait d’admirer les bateaux engagés dans la course et d’aller à la rencontre des partenaires de la Solitaire du Figaro mais également des principaux acteurs institutionnels et touristiques de la région.

Le second village vous offrait un aperçu de la filière nautique en Gironde. Bateaux à moteur ou à voile, en bois, en matériaux composites, bateaux pneumatiques ou pinasses traditionnelles du Bassin d’Arcachon, tous ces bateaux étaient exposés et vous pouviez même suivre la construction d’un bateau en 10 jours et découvrir ce qu'est l'Hydro-Fly (concept à mi-chemin entre le bateau et l'avion).

Le dernier enfin, constituait LE point de rencontre des amateurs de bons produits. Producteur, éleveur, fromager, glacier, boulanger, charcutier, salaisonnier… Tous les corps de métier venaient vous présenter le meilleur de ses produits dans une ambiance conviviale où vous pouviez choisir entre pique-niquer sur l’herbe le long de la Garonne ou vous restaurer sur les bancs de la « Terrasse de la Garonne ».

Troisième et dernier élément, les nocturnes et animations spéciales.

Entre le spectacle musical d'ouverture "La Parade des Héros" dont vous voyez un aperçu ci-dessous, la grande roue, le week-end spécial dégustation de grands crus au Hangar 14 et surtout les nombreux concerts programmés, vous aviez l'embarras du choix pour animer vos soirées.

Parmi les concerts prévus, "Allez Les Filles" vous proposait mardi 26 mai un concert d’Elliott Murphy and The Normandy All Stars suivi de Jim Jones and The Righteous Mind. Du mercredi 27 au samedi 30 mai, RTL2 Pop-Rock Live, partenaire de Bordeaux Fête le Fleuve, enchainait avec quatre concerts exceptionnels portés par Thomas Dutronc, Izia, Cali et Charlie Winston. Et enfin dimanche 31 mai, la Rockschool Barbey vous propose un concert de Doug Tuttle, de Black Yaya et de Twerps.

Mais l'apogée de toutes ces surprises reste évidemment la soirée de clôture où, pour rendre hommage à « l’Arbre » invité d’honneur de cette édition, David Proteau, concepteur du spectacle pyrotechnique, a imaginé envoyer dans le ciel une « forêt de feu composée d’immenses saules pleureurs, de surprenants palmiers géants, ou encore de pivoines et chrysanthèmes de toutes les couleurs », avec « de l’écume de feu, des aloses pyrotechniques, des feuillages d’étincelles recouvrant la Garonne, un mascaret d’étoiles ».

De quoi clôturer cette 9ème édition en magie et en beauté, et de repartir avec des étoiles plein les yeux. Merci Bordeaux Fête le Fleuve pour ce franc succès, vivement la prochaine édition en 2017 !

Plus d'informations : www.bordeaux-fete-le-fleuve.com

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin