La Bataille de Castillon comme si vous y étiez

N'avez-vous jamais rêvé de voyager dans le temps ? De ressentir ce qu'avaient pu éprouver les chevaliers des illustres batailles passées ? De sentir la chaleur du feu des explosions, la cavalcade folle des chevaux de guerre, les cris à l'unisson des archers, la peur de l'ennemi, l’effervescence d'une victoire ?

C'est possible aujourd'hui, grâce à au spectacle La Bataille de Castillon qui évoque l'histoire de l'Aquitaine anglaise et retrace l'ultime bataille de la guerre de Cent ans de manière tout à fait envoûtante.

Créé en 1977 et ayant attiré plus de 700 000 touristes depuis, La Bataille de Castillon redémarre après une année d'interruption avec une nouvelle mise en scène, des musiques inédites, des décors renouvelés et l'intégration de technologies modernes.

Vingt-deux ans après la mort de Jeanne d'Arc, la victoire française de Castillon et la réunification du royaume de France bouleversent l'histoire de l'Europe. C'est la fin du Moyen Âge et de la féodalité d'après les historiens, l'échec de l'héroïsme chevaleresque face aux techniciens de l'artillerie, mais aussi les prémices de la Renaissance et le début d'un monde nouveau.

La trame historique du spectacle est la suivante : " En ce petit matin du 17 juillet 1453, Sir John Talbot est optimiste, en quelques minutes son avant-garde a défait les archers français qui occupaient le prieuré de Castillon. Ils se sont enfuis piteusement emportant leur capitaine presque mort. Avant midi, ses troupes seront rassemblées et il écrasera ces quelques "manouvriers " qui se protègent derrière un fossé et quelques palissades. Le vieux capitaine anglais est confiant, et pourtant, dans moins de 5 heures, l'armée de Charles VII, et les canons des frères Bureau auront bouté les Anglais hors de France. Le beau duché d'Aliénor ne sera plus…".

Ainsi, pendant 1h30, chacun des 14 soirs de représentation, ce sont plus de 500 acteurs bénévoles et habitants passionnés, ainsi que 50 chevaux, qui redonnent souffle à la reine Aliénor, à Richard Cœur de Lion et tant d'autres personnages historiques, en jouant au plus près des 3000 spectateurs.

Se déroulant au pied du château de Castegens, sur une magnifique aire scénique de 7 hectares, à deux kilomètres du véritable champ de bataille de 1453, le spectacle vous plonge dans l'univers incroyable d'une bataille épique comme l'est celle de Castillon, au milieu des canons retentissant, de la cavalerie chargeant et des cors et tambours vrombissant.

Alors quelles sont les nouveautés pour cette édition 2016 ?

Fort des éléments qui font son succès depuis 30 ans déjà comme le site grandiose du château de Castegens, les grands mouvements d’acteurs, les charges de cavalerie, ou encore les scènes colorées de la vie quotidienne, le nouveau spectacle a mis l'accent sur le volet animalier (animaux de ferme et attelages d'anciennes races locales) avec plus de 80 animaux, qui remporte toujours un grand succès auprès du public.

La partie "bataille", cœur et sujet principal du spectacle et qui est évidemment le moment le plus attendu du public, bénéficie d'une nouvelle chorégraphie valorisée par les nouveaux costumes et équipements des cavaliers et cascadeurs.

De nouvelles scènes évoquent les travaux de la vigne, les vendanges, les réjouissances vigneronnes et le commerce maritime avec l’Angleterre.

Enfin, le nouveau scénario d'Éric Le Collen inclut plusieurs nouvelles scènes jouées en direct qui apportent encore plus de proximité avec le public, comme l'évocation audacieuse des deux mariages d'Aliénor.

Construit en un seul acte, sans coupure, avec des actions intenses pour mieux immerger le spectateur au cœur de l'histoire, le spectacle s'achève désormais au plus tard à minuit, ce qui permet aux familles venant de loin de rentrer chez elle plus tôt que les années précédentes.

Pour l'occasion de ce nouveau spectacle, deux personnalités ont fait l'honneur d'accepter d'être respectivement marraine et parrain du spectacle, et ainsi d'apporter leur soutien à l'association "Castillon 1453", productrice du spectacle. Il s'agit de Mireille Calmel, auteure aux 11 millions de lecteurs qui a beaucoup écrit sur Aliénor d'Aquitaine, et Franck Ferrand, écrivain et journaliste spécialisé en histoire.

Le public assiste à un spectacle d'un haut niveau artistique et technique. Les grandes chevauchées et les combats entre piétons apportent un fort réalisme aux scènes de bataille. Les musiques originales, le texte précis et accessible, les éclairages soignés, les effets spéciaux, la pyrotechnie, sont autant d'éléments artistiques et techniques qui ajoutent à l'ampleur de ce "grand film en direct".

Le spectacle bénéficie d'un rayonnement très important dans toute la région ce qui en fait l'un des événements les plus populaires d'Aquitaine !

Un avant-spectacle est proposé des 18h et le spectacle officiel débute à 22h30 en juillet et 22h en août. Vous avez la possibilité de vous restaurer sur place ou d'amener votre pique-nique si vous le préférez. Des boutiques, des jeux médiévaux, des démonstrations de maniements d'armes, des animaux de ferme sont également présents.

Pour peu que la météo soit avec vous, puisque le spectacle est à ciel ouvert, vous êtes sûrs de passer un agréable moment entre amis ou en famille, et de ressortir des images plein des les yeux et des souvenirs plein la tête, comme si vous aviez voyagé au cœur du Moyen-Age le temps d'une soirée... :)

Prix du spectacle : Adultes : 23€ / Enfants de 5 à 12 ans : 12€ / Enfants de moins de 5 ans : gratuit / Tarifs spéciaux pour les groupes de + de 20 personnes

Quand : 14 représentations auront lieu entre le 15 juillet et le 20 août 2016 (en détail : 15, 16, 22, 23, 29, 30 juillet / 4, 5, 6, 11, 12, 13, 19, 20 août)

Où : Castillon La Bataille (à 45 minutes de Bordeaux)

Plus d'informations et réservations : Site web, Page Facebook

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin