Evasion dépaysante au Château de La Dauphine

Bienvenue sur le domaine de cette belle demeure qu'est le Château de La Dauphine. Superbe propriété dans un écrin de verdure situé à Fronsac, à 45 minutes de Bordeaux, la visite de cette pépite oenotouristique vaut le détour. Venez vivre une expérience différentes des autres, où la technologie est omniprésente sans pour autant dénaturer quoique ce soit au précieux travail effectué par les vignerons qui placent le terroir et la biodynamie au coeur de leurs techniques.

Mais d'où vient ce nom poétique ? "La Dauphine", qui fait immédiatement penser à un monde merveilleux mêlant bourgeoisie et royauté, est un nom qui a été retrouvé sur un acte de cession datant de 1684. Sans entrer dans les détails historiques qui jalonnent ces presque 350 ans d'écart avec notre époque, sachez que le Château est construit en 1750 et qu'il accueille durant quelques jours seulement la Dauphine de France, Marie-Josèphe DE SAXE, mère des derniers rois de France dont Louis XVI.

C'est cet événement qui contribuera au développement de la notoriété de la propriété, qui connait une nouvelle jeunesse depuis 2000 où la famille HALLEY rachète le Château et entreprend des investissements et des travaux colossaux pour mettre en valeur la beauté du domaine et la qualité de ses terres.

Il faut dire que la région de Fronsac, qui fait partie de la route des vins du Libournais, a tous les éléments pour faire de ses vins un produit de qualité. Alors que les premières vignes implantées dans cette zone datent de 2000 ans, il faut attendre le XVIIème siècle pour que l'on commence à s'intéresser au vignoble de Fronsac en particulier. Quelques années plus tard, l'essor du commerce mondial établira ce vignoble parmi les plus nobles du bordelais et certains d'entre eux se vendront même aux prix les plus élevés devant les Saint-Emilion et les Pomerol.

Le domaine de La Dauphine s'étend sur 53 hectares au total, exposés au Sud, et il se distingue notamment par sa forme d’amphithéâtre avec un dénivelé de 60 mètres entre la parcelle la plus haute et la parcelle la plus basse. Sous les vignes, pas moins de 14 types de sols différents ! Et tout est prévu pour vous faire découvrir ce monde enchanteur et technique de manière ludique et passionnante. La propriété a d'ailleurs été récompensée par le Best of Wine Tourism d'Or en 2014 dans la catégorie "Architecture et Paysage".

Parmi les nouveautés 2017, une création de parcours sera proposée dès le 21 juin, jour de la Fête de la Musique et arrivée de l'été : le "Green Tour", dont vous pouvez apercevoir un extrait des préparations ci-dessous.

Kézako ? Un espace potager qui vous fera découvrir les plantes, fruits et légumes qui seront en partie utilisés pour la préparation des repas / pique-nique proposés par le Château, et qui se terminera en beauté par une dégustation des délicieux vins de La Dauphine dans un cocon végétal en fin de parcours.

Une vraie page enchantée et exotique qui vous permettra de comprendre toutes les subtilités de la philosophie souhaitée sur le domaine et surtout toute la qualité du travail accompli !

Par ailleurs, pour les amoureux de la nature, sachez que le Château possède des ruches et que quatre nouvelles ont été installées dans le parc ces derniers mois, ce qui porte le total à six ruches à la Dauphine ! L'abeille étant un acteur indispensable de la biodiversité, c'est une activité qui tient particulièrement à coeur au domaine. N'oubliez pas de les saluer let de goûter leur miel qui peut être acheté en boutique :)

Convertie à l'Agriculture Biologique et certifiée depuis 2015, la propriété choisit scrupuleusement ses techniques de travail selon chaque parcelle afin d'assurer une qualité maximum dans un profond respect de l'environnement : labour ou enherbement, taille, hauteur de palissage, travaux en vert, amendement…

A titre d'exemples, différentes plantes comme l'ortie sont travaillées pour combattre certains nuisibles, le fumier soigne la vigne en fonction d'un calendrier lunaire, les vignerons utilisent du trèfle dans les sols pour réguler le taux d'azote, ajoutent des huiles essentielles pour les traitements en agriculture biologique, ou bien encore utilisent des préparations biodynamiques comme la silice.

Tout est fait ici pour être naturel et en harmonie avec l'environnement entourant le Château, et votre guide vous présentera le tout en détails et en images grâce à une tablette tactile qui sert de support visuel aux explications qu'elle pourra vous donner, et qui s'avère fort pratique pour comprendre facilement les termes parfois un peu savants utilisés par les personnes du métier ! :)

Une fois les vignes parcourues, direction l'immense cuvier circulaire à gestion gravitaire du raisin, que vous pouvez voir ci-dessous. Tout à fait messieurs, dames ! L'objectif est de "stresser" le raisin le moins possible, et donc de minimiser sa manipulation. La vinification est maîtrisée pour respecter le fruit : double table de tri en amont et en aval de l’érafloir, entrée des baies dans les 26 cuves bétons et les 16 cuves inox par gravité, qui grâce à leur nombre permet une vinification parcellaire. Donc l'assemblage du meilleur de chaque parcelle donnera naturellement le meilleur produit final.

Comme nous l'explique notre guide : « Le cuvier circulaire à gestion gravitaire du raisin est un système qui permet au raisin de tomber par gravité via le haut des cuves au lieu d’être, comme à l’ancienne, pompés par des machines et tuyaux ce qui abîme le fruit. Ce cuvier n’existait pas il y a 15 ans, c’est la famille Halley qui l’a conçu et construit avec l’aide de l'architecte Bernard Mazières. Nous étions donc pionniers car, il y a 15 ans, personne n'avait ce matériel ».

Et lorsque vous regardez le "tableau de bord" ci-dessous, qui permet de contrôler la température de chaque cuve, l'ensemble du système est tout de même très impressionnant de modernité et d'efficacité.

Composé à 90% de merlot et 10% de cabernet franc, les raisins sont récoltés à la main et le vin (rouge évidemment) est élevé 12 mois en barrique dont un tiers représente du bois neuf, ce qui apporte des arômes torréfiés très agréables.

Le Château produit ainsi deux vins rouges différents qui peuvent être conservés jusqu'à huit ans :

- le Château de La Dauphine : Une robe vermillon profonde avec un nez développé et élégant aux arômes de sous-bois et de truffe fraîche.La bouche est ample et moelleuse, les tanins sont fondus et soyeux, une très belle matière en somme. La finale est d’une belle fraîcheur qui rappelle le réglisse.

- le Delphis de La Dauphine : Une robe soutenue dans les tons de brique. Le bouquet est légèrement évolué avec un petit côté griotte. Le vin est équilibré, « medium body » avec une bouche fondue dans laquelle on retrouve du fruit, du raisin sec.

Et la Château vient de créer son nouveau-né 2016 en gamme rosé qui est une très belle surprise :

- le Château de La Dauphine rosé : Une robe grenadine avec un très bel éclat. Un nez au fruité suave et appétissant qui se confirme avec une bouche ample et ronde. Ce rosé est une petite friandise qui se déguste avec plaisir seul ou pour les belles tablées estivales.

Pour vous donner une idée des prix tout à fait abordables pratiqués par la famille, le Château de La Dauphine 2010 (année exceptionnelle) est proposé à 21€.

Les chais du Château sont par ailleurs magnifiques, comme vous pouvez le voir.

Le gros plus du château : la multitude d'activités oenotouristiques proposées toute l'année. Les ateliers varient en fonction des saisons bien sûr, et ce n'est pas pour rien que la propriété a gagné en 2016 un deuxième Best of Wine Tourism dans la catégorie "Restauration" !

En plus des visites "Classique" et "Privilège" qui incluent la découverte du parc, du château, des bâtiments techniques et la dégustation des vins (5-7€ par personne en fonction de la formule choisie), La Dauphine propose en effet de nombreux ateliers gourmands comme :

- le "Pique-nique Panoramique" au milieu des vignes

- le "Déjeuner Estival" près de la magnifique piscine à débordement de la propriété

- le "Déjeuner Convivial" avec service à la française de trois plats et de deux vins

- le "Repas Raffiné" avec service d'apéritif, de quatre plats, de trois vins et d'un café

Mais vous pouvez aussi choisir entre la "Visite Accord" proposant la dégustation de trois vins et de leurs bouchées salées, et le "Ateliers Cuisine de La Dauphine" en compagnie d'un chef.

Enfin, une "Visite Sensorielle" incluant un atelier d'olfaction avec le jeu "Le Nez du Vin" est également disponible.

J'ai personnellement testé le "Déjeuner Estival" que je ne peux que vous recommander : dans un cadre enchanteur à deux pas de la magnifique piscine à débordement de la propriété (que vous ne pourrez malheureusement que contempler puisqu'elle appartient aux propriétaires et est réservée exclusivement à un usage privé), vous profiterez d'un copieux déjeuner composé uniquement de produits frais présentés sur deux généreuses ardoises salées et sucrées.

Charcuterie, fromages, crudités, wraps, sandwichs, risotto, magret, gaspacho, fruits frais, canelé, fondant au chocolat... Le tout évidemment accompagné d'un vin du château et d'une pause café/thé en fin de repas. Très beau et très bon moment !

Concernant l'intérieur du Château, je ne vous en dévoilerai pas davantage que cette photo ci-contre, mais croyez-moi, il vaut le détour.

Bref : une bien belle découverte en somme que ce Château qui ravira petits et grands, scientifiques et gourmands, techniciens et rêveurs, épicuriens et acteurs du digital.

Je vous le conseille :)

Où le trouver : rue Poitevine, à Fronsac

Plus d'information : Site web et Page Facebook

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin