The Hostel, ou l'Escape qui ne vous laissera pas indifférent...

On ne change pas un concept qui gagne : les Escape Game ne cessent de se développer dans et autour de la belle endormie, pour mon plus grand bonheur. L'injustice du "dernier arrivé" réside dans le fait que, le phénomène de nouveauté sur le concept s'étant un peu atténué, les curieux recherchent désormais bien davantage qu'être enfermés 60 minutes dans une pièce et de résoudre quelques énigmes avec des amis.

Avec huit Escape Game possibles dans le centre de Bordeaux et des "Escape Challenge" réguliers organisés dans la ville, la barre est haute aujourd'hui. Il faut de l'innovation, de l'insolite, une immersion totale, de moins en moins de cadenas, des décors somptueux, nos sens perturbés, ainsi qu'une atmosphère faisant de plus en plus oublier que justement, nous sommes en train de participer à un jeu. Le défi est donc de taille pour ceux qui tentent leur chance dans la grande aventure de l'Escape Game, et force est de constater que concernant The Hostel, le challenge est brillamment relevé !

Alors certes nous ne sommes pas à Bordeaux même mais à Talence (on ne va pas chipoter), mais l'endroit reste accessible largement en voiture et en transports à tous les bordelais. Méritant largement le détour, je suis sûre que vous trouverez un moyen de franchir l'obstacle géographique ;) Vous passerez probablement devant l'enseigne sans la repérer immédiatement la première fois puisque vous chercherez une signalétique d'escape qui est volontairement très discrète, mais c'est ce qui participe au mystère également...

Ouvert depuis novembre 2017 et créé dans une vieille maison à deux pas d'un parking d'hypermarché, The Hostel, comme son nom l'indique, joue à 100% la carte d'un vrai hôtel qui accueille les clients que nous sommes et qui avons réservé une chambre dans l'édifice, déjà inquiétant en devanture... Après nous être annoncés et l'ouverture de la porte d'entrée étant faite à distance, nous franchissons le seuil et attendons patiemment dans le hall d'accueil, observant les éléments de décoration autour de nous et cherchant déjà d'éventuels indices nous indiquant de la marche à suivre pour accéder aux chambres.

Quelques secondes plus tard, les portes de l’ascenseur s'ouvrent sur un maître d'hôtel inquiétant dont la politesse perturbe autant que la froideur (le game master est un parfait acteur), dans une lumière rouge qui immédiatement nous met en condition, nous invitant à le rejoindre afin qu'il nous conduise à nos chambres.

Donc pas de brief avant le jeu, aucune référence à un escape, pas d'explication de règles : vous êtes dans un hôtel, à vous de vous débrouiller pour le reste, IMMERSION TOTALE.

Je ne reviens pas sur le principe d'un escape mais sachez que la particularité de celui-ci, en dehors de ses énigmes géniales, est que les créateurs ont décidé de donner une importance primordiale au scénario qui ne s'arrête donc pas forcément au fameuses 60 minutes de deadline classiques, mais qui font que, même sortis ou non de la salle, l'histoire continue. L'immersion totale est prolongée le plus longtemps possible et le scénario est omniprésent pendant les parties, contrairement à d'autres enseignes où l'on ne pense qu'à fouiller les salles, oubliant finalement la logique de la trame de l'histoire, quand bien même on continue de s'amuser :) Ici, il faut vraiment réfléchir au bons sens des choses, se projeter dans la tête des personnages que nous occupons, et se demander "et moi, qu'est-ce que j'aurais fait à sa place ?". L'expérience est fascinante et absolument pas frustrante, bien au contraire.

Par ailleurs, un système de "points" est mis en place, en parallèle des records de temps de sortie classiques de ce type de loisirs, système qui crée donc des mini-énigmes pimentant encore davantage l'enjeu.

A ce jour, il existe deux énigmes réparties en deux chambres :-

la chambre 1408 : "La chambre 1408 fut le théâtre d’une tragédie et est aujourd’hui une pièce condamnée de l’hôtel. Il y a 100 ans, l’ancien propriétaire des lieux s’adonnait, avec des amis, à une pratique très en vogue à l’époque : le spiritisme. Un soir, lors d’une de ces fameuses séances, survint un terrible drame suite à une mauvaise décision collective. Depuis, dans cette chambre, un temps reconvertie en bibliothèque, se produisent d’étranges phénomènes. Encore une simple histoire de fantôme à dormir debout ? Et si c’était plus compliqué que ça ?Venez en aide à l’hôtel et tentez d’exorciser ses démons."

- la chambre 237 : "La suite 237 est une chambre privatisée depuis quelques mois par un mystérieux locataire. Ce dernier, un peu particulier organise des soirées pleines de surprises avec pour seul thème : la fête foraine. Aucune autre information ne nous est parvenue à l’heure actuelle, le seul moyen d’en savoir plus, y participer.Acceptez son invitation et pénétrez dans son univers hors du commun, mais attention, la curiosité est un vilain défaut et peut avoir de fâcheuses conséquences…"

Si vous aimez avoir peur et sursauter, vous allez littéralement A-DO-RER la première car quoi de mieux que le spiritisme et les esprits pour frissonner ? L’immersion est parfaite jusque dans les dernières secondes du jeu, tous les codes des ambiances liées au spiritisme sont présents de manière subtile et intelligente, et provoquent tour à tour rires nerveux, cris, peurs, angoisses et montée d'adrénaline. Ambiance angoissante à souhait, chronomètre non affiché, vous ne verrez pas le temps passer et, élément notable : même si l’heure est écoulée, vous serez autorisés à terminer le jeu et ne serez donc jamais frustrés. Et idem, si vous finissez prématurément car de mauvais choix stratégiques ont été pris (oui oui, c'est possible), la fin du jeu vous est montrée également.

Si vous aimez les univers colorés, déjantés et plus sonores, vous serez fans inconditionnels de la seconde et de son ambiance fête foraine où le maître des lieux dicte les règles que vous devez suivre, vous n'avez pas le choix... Fous rires et plongée dans un univers magique plein de couleurs vous feront vibrer et fouiller dans tous les sens. Il y a tellement de recoins à observer... !

Dans tous les cas, vous serez comblés par les décors complètement fascinants dans une chambre comme dans l'autre, et par les énigmes à résoudre d'une manière qui n'a rien de classique, qui mélange subtilité et jeu, pour notre plus grand plaisir. Si je ne dois vous donner qu'un conseil : soyez particulièrement attentifs aux moindres détails de l’histoire, dont vous serez bien acteurs et non spectateurs. La réflexion (et le courage pour la chambre 1408) seront vos meilleurs alliés, pas de choix dans la précipitation et ce n'est pas forcément parce que vous sortez de la salle que vous avez tout gagné. Je dis ça, je ne dis rien... ;)

Quoiqu'il en soit, ces deux salles intègrent pour moi directement le top 3 des meilleures énigmes d'escape de Bordeaux (oui oui, sur un total d'une bonne vingtaine d"énigmes testées à Bordeaux, rien que ça !).

Le salon dans lequel ont lieu les débriefs post-jeux nous permettent d'échanger davantage avec les créateurs, de comprendre les détails qui nous échappé durant la partie et de prendre un verre pour se remettre de nos émotions. Et ce petit sas de décompression est très apprécié après tant d'émotions !

Mais à qui devons-nous le plaisir de ce nouvel lieu ? A Rémi Morel et Adrien Grimaud, deux amis trentenaires venant du paramédical pour l'un et de l'aéronautique pour l'autre, qui se sont lancés le défi un peu fou de tout plaquer (littéralement) pour monter ce superbe projet. Et on les remercie encore ! Fans de jeux tous les deux depuis toujours, ils découvrent le phénomène de l'escape game en 2016 et, constatant certaines petites choses qu'ils imaginent différemment afin d'éviter toute redondance, ils se mettent en tête de créer quelque chose de différent.

Et franchement, merci à eux d'avoir eu cette brillante idée... :)

Où le trouver : 31 rue Pacaris, Talence

Plus d'informations : Site web et Page Facebook

 FOLLOW ME 
  • Facebook B&W
  • Twitter B&W
 RECENT POSTS 

© 2015 by Aurore Druault-Aubin